L’INSEE vient de publier une étude statistique intéressante sur les salaires dans la FPH.

En 2017, le salaire net moyen, constate l’INSEE avec un réel effet retard, y augmente de 0,3 % en euros constants. 

En 2017, un agent de la fonction publique hospitalière (FPH) perçoit en moyenne 2 288 euros nets par mois en équivalent temps plein ; cette moyenne prend en compte tous les salariés des hôpitaux et des établissements médico-sociaux, qu’ils soient fonctionnaires, contractuels ou personnels médicaux.

Entre 2016 et 2017, ce salaire augmente en moyenne de 0,3 % en euros constants.

En 2017, les disparités salariales dans la FPH sont quasiment stables, en dépit d’un léger recul des salaires dans le haut de l’échelle. Le salaire net des femmes est inférieur de 20,5 % à celui des hommes ; à caractéristiques identiques, l’écart salarial est de 3,5 %.

Pour les salariés présents toute l’année en 2016 et en 2017 chez le même employeur et avec la même quotité de travail, soit deux tiers des agents de la FPH, le salaire net moyen augmente de 1,3 % en euros constants. Ceci reflète la progression de leur ancienneté et de leur carrière.

Voici quelques graphiques :

Capture d’écran 2019-11-04 à 14.03.22.png

Capture d’écran 2019-11-04 à 14.03.37.png

 

 

ET SURTOUT VOICI CETTE MINI ÉTUDE :

ip1778