Le harcèlement scolaire ou périscolaire, c’est avant tout un problème humain, un enjeu en termes d’écoute, de détection, d’intervention et d’aide à la reconstruction de l’enfant, en même temps qu’un enjeu d’éducation (sanction y comprise) pour les harceleurs… et cela devient un sujet singulièrement dramatique si la victime est un enfant souffrant de difficultés particulières et scolarisé en milieu « ouvert », dit « ordinaire ».
Si l’on élargit la focale, qu’en est-il de la responsabilité des acteurs de la communauté éducative : enseignants, commune, ATSEM, Etat, intervenants en restauration scolaire ou ateliers périscolaires… ?

Cette vidéo de 15 mn d’Eric Landot fait le point sur ces questions sans oublier les dimensions humaines et pédagogiques du dossier.